Catégories
Articles

Visa Bali: comment obtenir un Visa pour Bali (MAJ Covid-19)



IMPORTANT:
Depuis le 3 juillet 2021, Bali et certaines autres regions d’Indonésie sont de nouveau en semi-lockdown. Si vous pensiez venir, je vous recommande d’attendre de voir comment les choses évolues.

Toutefois, l’Indonésie proposant différents types de visas touristiques, ce n’est pas toujours facile de s’y retrouver. C’est la raison pour laquelle je vous ai concocté ce petit guide sur comment obtenir un visa pour Bali et pour toute l’Indonésie.

Visa Bali: les différents types de visas

En tant que voyageur, vous pouvez demander différents types de visas touristiques pour Bali. Tout dépend de combien de temps vous souhaitez rester sur place. Voici les options qui s’offrent à vous :

Visa Bali touristique gratuit (30 jours)

Si vous restez moins d’un mois à Bali ou partout en Indonésie, vous bénéficiez d’une exemption de visa. Vous pouvez donc voyager librement et gratuitement sur tout le territoire, à condition de partir après 30 jours. Impossible en effet de prolonger votre séjour, à moins de payer une amende de 1 million de IDR par jour, soit l’équivalent de 60 € environ.

Attention, vous devez avoir un billet de continuation:
Pour pouvoir entrer sur le territoire, il faudra prouver que vous sortirez bien du pays sous 30 jours. Je vous recommande d’utiliser le site OneWayFly. Ce service permet de « louer » un billet d’avion de continuation valide 14 jours que vous pourrez présenter à votre arrivée.

Visa Bali à l’arrivée (60 jours)

Si vous pensez rester en Indonésie de 30 à 60 jours, alors vous pouvez opter pour le visa à l’arrivée. Vous pourrez en faire la demande à votre arrivée à l’aéroport international de Bali. Ce type de visa est ouvert aux ressortissants de 68 pays du monde et coûte 30 €. Le paiement se fait directement à l’aéroport en IDR, EUR, USD ou AUD.

Visa Bali Business ou Visa 211 (180 jours)

Le business visa pour Bali et l’Indonésie vous permet de rester sur place jusqu’à 6 mois sans besoin de renouveler votre visa. Par contre, il ne s’agit pas d’un visa touristique, et vous devrez avoir un sponsor ou un agent de visa pour l’obtenir.

Visa Bali Travail ou Visa Kitas (2 ans)

Pour travailler à Bali, vous aurez besoin d’un visa kitas. Il vous faut une entreprise qui accepte de vous engager et d’être votre sponsor. Les formalités pour le visa travail à Bali sont asse complexes. Je vous recommande donc de passer par un agent qui se chargera d’effectuer les démarches à votre place. Si vous n’avez pas d’agent, contactez-moi et je vous mettrai en relation avec le miens.

Est-ce possible de voyager à Bali pendant la pandémie de Covid-19 ?

Oui, mais l’unique façon de pouvoir entrer sur le territoire indonésien en ce moment est d’obtenir un visa business. Ce visa est le seul à être accepté pour le moment, et il vous permettra de rester à Bali pendant 6 mois (je vous explique à la fin de l’article comment en avoir un).

La situation sanitaire à Bali en période de coronavirus

Comme la plupart des pays du monde, l’Indonésie a elle aussi été touchée par la pandémie de covid-19. De nombreuses mesures ont donc été mises en place, relativement similaires à celles que l’on retrouve en Europe :

  • Port du masque obligatoire partout
  • Certificat de vaccination obligatoire pour tous les étrangers qui arrivent sur le territoire.
  • Test PCR négatif de moins de 72h à l’arrivée en Indonésie
  • Quarantaine de 8 jours dans un hôtel à Jakarta (désigné par le gouvernement) pour tous les étrangers qui arrivent sur le territoire.
  • Téléchargement de l’application eHAC (Electronic Health Alert Card) avec formulaire à remplir avant votre arrivée.

Faire son visa pour Bali (hors COVID)?

Si vous êtes un ressortissant de l’un des 68 pays concernés par l’exemption de visa et que vous ne souhaitez pas rester plus de 30 jours sur place, alors vous n’avez pas besoin de faire une demande de visa. Si vous pensez rester plus longtemps, alors vous devez impérativement obtenir un visa.

Quelles sont les conditions pour obtenir un visa pour Bali ?

Pour obtenir n’importe quel type de visa pour Bali, vous devrez être en possession :

  • d’un passeport encore valable 6 mois à votre arrivée
  • d’un billet retour ou d’un billet de continuation de voyage
  • de fonds suffisants pour couvrir vos dépenses tout au long de votre séjour
  • du formulaire d’arrivée rempli et signé
  • d’argent en espèces pour payer votre visa à l’arrivée

Combien coûte le visa pour Bali ?

Le visa à l’arrivée valide pour 60 jours coûte 30 €. La somme est à régler directement à l’aéroport à votre arrivée à Bali.

Faire un Visa Business de 6 mois pour Bali (pendant COVID)

Vous souhaitez rester longtemps à Bali? Alors il va vous falloir obtenir un Visa 211 (ou business visa), qui vous permet de rester jusqu’à 180 jours sur place. Bonne nouvelle, de nombreuses agences de visa offrent leurs services à Bali, et vous proposent de s’occuper des formalités à votre place. Vous les trouverez soit sur Google, soit en demandant directement à votre hôtel.

Pour obtenir ce visa, il vous faut un sponsor. Et ces agences de visa vous proposeront justement de devenir votre sponsor. Elles s’occuperont également de toutes les formalités à votre place.

Combien coûte le Visa Business de 6 mois pour Bali ?

À l’heure ou j’écris ces lignes le visa business pour Bali coûte en moyenne de 350 à 500€. Passer par une agence est l’unique moyen. C’est cher, mais c’est le prix à payer pour vous rendre à Bali pendant le Covid. Les prix varient d’une agence à l’autre et incluent une lettre de sponsoring ainsi que les quatre extensions de visa dont vous pourriez avoir besoin pour rester jusqu’à 6 mois (ou plus) en Indonésie.

Comment prolonger son visa pour Bali ?

Si vous êtes entré à Bali grâce au programme d’exemption de visa, alors vous ne pourrez pas prolonger cette exemption. L’unique solution consiste à obtenir votre visa à l’arrivée, valide 30 jours, et à le prolonger de 30 jours. Cette prolongation doit être réalisée au moins 10 jours avant l’expiration de votre première période de 30 jours. Vous pouvez la demander vous-même ou faire appel à une agence de visa.

Prolonger son visa pour Bali soi-même (je ne recommande pas)

Pour faire des économies, la meilleure solution consiste à prolonger votre visa pour Bali vous-même. Mais je préfère vous prévenir, c’est assez laborieux, puisqu’il faut vous y prendre au moins 10 jours avant l’expiration de votre visa et qu’il vous faudra rendre visite aux bureaux de l’immigration trois fois : une première fois tôt le matin pour remplir des formulaires et déposer votre passeport ; une deuxième fois 3 jours plus tard pour qu’on vous prenne en photo et qu’on enregistre vos empreintes digitales ; et une troisième fois pour que vous veniez chercher votre passeport et votre nouveau visa.

Adresses des bureaux de l’immigration à Bali :

À la première visite, n’oubliez pas de vous munir :

  • d’un stylo noir
  • de votre passeport
  • d’une copie de votre passeport
  • d’une copie de votre visa
  • de 500 000 IDR
  • d’une copie de votre billet retour ou billet de continuation de voyage

Prolonger son visa pour Bali via une agence de visa (je recommande)

Si vous n’avez pas envie de perdre votre temps avec ces démarches, vous avez aussi la possibilité de passer par une agence. C’est un bon moyen d’optimiser votre temps sur place, d’autant que ça ne coûte pas très cher.

En passant par une agence, vous n’avez qu’à remplir quelques formulaires et à préparer votre passeport et votre billet retour ou billet de continuation de voyage. Un coursier viendra directement à votre hôtel récupérer tout ça, et vous n’aurez qu’à vous déplacer une fois au bureau de l’immigration pour qu’ils vous prennent en photo et qu’ils enregistrent vos empreintes digitales. Une fois votre visa prêt, votre passeport vous sera directement livré à votre hôtel.

Comptez en moyenne de 2 jours à 2 semaines pour obtenir votre nouveau visa, et comptez de 40 à 130 € en fonction de l’agence et des délais choisis.

Mon conseil : privilégiez une petite agence non référencée sur Google pour faire des économies et éviter les arnaques. N’hésitez pas à me contacter par email si vous souhaitez avoir les infos de l’agent que j’utilise.

Partager sur :