Catégories
Articles

Visiter Saintes et la Saintonge sous le thème du slow travel



Vous souhaitez visiter Saintes et la Saintonge et vous voulez connaître les meilleures activités ? Je vous propose un séjour qui mêle patrimoine exceptionnel, nature et douceur de vivre… Pour un séjour en mode « Slow Travel » dans ce charmant petit coin de France, situé en plein cœur de la Charente-Maritime.

Présentation de la ville de Saintes et de la Saintonge

La ville de Saintes se situe dans le centre-est du département de la Charente-Maritime, en région Nouvelle-Aquitaine, dans l’ancienne province de Saintonge (dont elle est la capitale historique). Non loin des villes de Bordeaux (100 km), La Rochelle (60 km) et Royan (33 km), elle est facilement accessible.

La ville, régulièrement visitée par des touristes qui passent leurs vacances sur la côte Atlantique, attire essentiellement de par ses nombreux sites d’exception… Avec un patrimonial à la fois gallo-romain, médiéval et classique, Saintes nous plonge dans plus de 2000 ans d’histoire !

Quant aux environs de la ville, que l’on nomme « la Saintonge », c’est un territoire particulièrement apprécié pour sa douceur de vivre et son ambiance bucolique. L’on y trouve de nombreux petits villages au charme authentique, des monuments historiques et de prestigieux vignobles. Sans oublier l’accueil de ses habitants, que j’ai trouvé particulièrement chaleureux.

Alors si vous cherchez des vacances reposantes en France, qui propose de jolies découvertes dans une ambiance bucolique et zen, vous aimerez certainement Saintes et la Saintonge !

Je partage avec vous toutes les activités et bonnes adresses que j’ai pu découvrir sur le territoire, afin que vous puissiez préparer au mieux votre séjour.

Que faire à Saintes ? Visites et activités phares

Cette ville de 50.000 habitants a été sous la domination romaine pendant bien longtemps, ce qui lui vaut d’avoir en son sein plusieurs vestiges gallo-romains notoires. Je pense notamment à son sublime amphithéâtre, ainsi qu’à l’Arc de Germanicus (mais il y en a d’autres, comme les Thermes de Saint-Saloine par exemple).

Mais l’on y trouve également bien d’autres édifices remarquables plus récents, et tout aussi intéressants. Comme la cathédrale Saint-Pierre, l’église Saint-Eutrope, ou encore l’Abbaye aux Dames.

Ville d’art et d’histoire qui bénéficie de surcroit du doux climat de l’Atlantique, Saintes est une ville qui se veut très intéressante et agréable à visiter. Et sa grande proximité avec le fleuve Charente (qui traverse la ville de part et d’autre) permet de nombreuses activités de plein air.

1/ Le centre-ville historique de saintes

Il est très agréable de profiter de l’ambiance générale du centre-ville de Saintes, en se promenant le long de ses nombreuses petites ruelles charmantes. À taille humaine, la visite s’effectue aisément à pied. Et de nombreux petits restaurants et cafés sont dispersés un peu partout, permettant d’agréables petites pauses.

De toute manière, il suffit d’un rien pour s’imprégner des lieux et être immédiatement conquis… Déambuler autour de la cathédrale Saint-Pierre, découvrir la charmante petite ruelle de l’Hospice, et monter jusqu’à la Place du Capitole pour profiter d’une sublime vue sur la ville. Vous êtes bien arrivé à Saintes, la ravissante !

2/ L’amphithéâtre Gallo-Romain

Construit vers 40-50 après. J.C., l’amphithéâtre Gallo-Romain est le plus beau vestige de l’Empire romain que l’on trouve à Saintes et c’est tout bonnement l’un des plus anciens amphithéâtres construits en Gaule. Avec ses dimensions grandioses, il pouvait accueillir jusqu’à 15 000 personnes, reflétant la puissance de la cité au 1er siècle.

Nommé communément « les arènes de Saintes », ce lieu emblématique et chargé d’histoire est un incontournable de la ville. Il faut dire que l’ambiance est magique et que l’on ne peut s’empêcher d’imaginer la folle époque des Gladiateurs en déambulant au cœur de ce fabuleux décor ! Une visite qui plaira assurément à tous les passionnés d’histoire, comme à tous ceux qui aiment les lieux mythiques.

3/ L’Arc de Germanicus

Autre vestige de l’Empire romain célèbre à Saintes, l’Arc de Germanicus. Erigé pour l’empereur Tibère en 18-19 après J.C, l’arc était alors situé à l’aboutissement de la voie romaine qui reliait Saintes à Lyon, au niveau du pont romain sur la Charente. Il a depuis été sauvé de la ruine par Prosper Mérimée au 19ème siècle, et déplacé de vingt-huit mètres de son emplacement originel pour des travaux sur les quais.

Aujourd’hui visible sur les rives de la Charente (juste à côté de l’Office du Tourisme), cet arc colossal classé au titre des monuments historiques, est un passage obligé de tout visiteur de la ville de Saintes. De toute manière, il serait tout bonnement impossible de le manquer !

4/ L’Abbaye aux Dames

L’Abbaye aux Dames de Saintes est une ancienne abbaye bénédictine strictement féminine fondée en 1047. Placée sous la protection du roi de France en 1378, son influence s’est étendue bien au-delà des frontières du comté de Saintonge et elle est devenue, au fil du temps, un des plus puissants monastères de femmes de tout le Sud-Ouest français.

Elle se structure autour de la jolie église Sainte-Marie, célèbre pour sa façade et son clocher caractéristique « en pomme de pin ». Et elle possède également des bâtiments annexes qui ont été convertis en centre culturel, que l’on nomme aujourd’hui « La Cité Musicale ».

> La Cité Musicale comprend un festival international de musique classique qui se déroule chaque année à la mi-juillet, un programme d’éducation artistique permanent, et une visite originale de l’Abbaye qui se fait, elle aussi, en musique !

Une expérience nommée « Musicaventure » qui permet d’explorer les lieux et son histoire à travers un voyage sonore qui se vit notamment grâce à des audioguides en 3D et un Carrousel Musical étonnant (manège extraordinaire stimulant, qui donne une nouvelle approche de la musique).

Cette aventure en musique au cœur de l’Abbaye est à la fois captivante et enchanteresse. Et elle permet de se rendre jusqu’au clocher de l’église, qui ne serait pas accessible autrement. Les jardins, quant à eux, sont totalement en libre accès.

5/ Cathédrale Saint-Pierre et Basilique Saint-Eutrope

– La Basilique Saint-Eutrope est davantage située sur les hauteurs dans la ville. Construite au 11ème siècle, c’est le monument religieux le plus ancien de la Saintonge et attire énormément les visiteurs pour sa crypte exceptionnelle. Il faut dire que c’est l’une des plus belles et vastes de France, à l’atmosphère romane envoûtante. Et l’on y trouve le tombeau de St-Eutrope, le premier évêque de Saintes.

Inscrite à l’Unesco au titre de “Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France”, la Basilique Saint-Eutrope est un monument magnifique à ne pas manquer de visiter si vous passez à Saintes.

– La Cathédrale Saint-Pierre est l’un des principaux édifices religieux de Saintes et certainement le plus visible ! Il faut dire que ce vaste édifice gothiques bâti au XIIème siècle (et classé monument historique aujourd’hui) domine clairement le paysage urbain de l’ancienne capitale saintongeaise.

Situé en plein cœur du centre-ville historique, c’est le clocher-porche de la cathédrale Saint-pierre qui étonne le plus… Il faut dire qu’il devait supporter une flèche en pierre à l’origine. Mais les guerres de religion ont interrompu ce projet et il est aujourd’hui couvert d’un dôme en cuivre qui lui donne une silhouette atypique… Elle est d’ailleurs surnommée ici, « l’éternelle inachevée » !

> Pensez à monter à la plateforme sommitale de la cathédrale au cours de votre visite. Et de ne pas oublier de passer par son joli cloître, qui est situé juste à côté en sortant de la cathédrale.

6/ Faire du bateau sur le Fleuve Charente

Étant donné que le fleuve Charente traverse la ville de Saintes, il serait dommage de ne pas en profiter ! Des balades en bateaux sont en effet possibles, que ça soit grâce à la traditionnelle Gabare, ou en parfaite autonomie avec des e-boats par exemple.

– La croisière en Gabare, permet de découvrir de nombreuses anecdotes sur la vie des gabariers de l’époque et sur les secrets du fleuve Charente. La Gabare étant une ancienne embarcation traditionnelle servant au transport de marchandises sur les rivières et les estuaires, la balade au fil de l’eau est à la fois agréable et très instructive (une guide est présente).

– La location d’un e-boat, permet cette fois de profiter du paysage en toute simplicité, de manière totalement autonome. Il s’agit en effet de petits bateaux sans permis, facilement navigables, qui permettent d’accueillir jusqu’à 5 personnes pour les plus petits (et jusqu’à 8 personnes pour les plus grands). Une balade familiale, qui permet d’apprécier d’autres points de vue sur Saintes, ainsi que sur le fleuve, à son rythme.

– La croisière touristique sur le Bernard Palissy III permet, quant à elle, d’effectuer une croisière touristique au départ de Saintes jusqu’à Port-d’Envaux sur un bateau électro-solaire silencieux qui navigue sans aucune émission de CO2.

Autres visites et activités possibles à Saintes :

  • Visiter les musées de la ville : musée archéologique, musée Saintongeais ou encore musée de l’échevinage.
  • Découvrir la maison du Cognac Grosperrin, qui se consacre à l’élevage de Cognac rares et dont les chais historiques se visitent.
  • Louer un vélo pour découvrir d’autres points de vue sur la ville, et emprunter la « Flow Vélo ».
  • Prendre le petit train touristique, pour un circuit commenté qui passe au centre historique de la ville.

Que faire en Saintonge ?

La Saintonge est une ancienne province française dont les limites ont plusieurs fois varié avec le temps, et qui se situe en grande partie aujourd’hui en Charente-Maritime. C’est un territoire charmant, qui abrite de nombreux petits villages, vignobles et vestiges historiques…

Les amoureux de la nature, et les adeptes du Slow Travel, devraient particulièrement aimer la Saintonge. Elle permet une réelle détente et déconnexion du quotidien !

1/ Visiter l’Abbaye de Fontdouce

Cette discrète mais très belle ancienne Abbaye bénédictine a été fondée en 1111 et est située à Saint-Bris-des-Bois, à une vingtaine de minutes de Saintes. Étant parfaitement à l’écart des grands axes routiers, au cœur d’un vallon verdoyant, on se retrouve projeté dans un lieu infiniment paisible et charmant quand on arrive à l’Abbaye de Fontdouce !

Ses bâtiments, qui témoignent des activités passées du monastère, sont notamment constitués de salles romanes et gothiques, de 2 chapelles romanes superposées, de la salle des moines et de l’enclos abbatial avec les vestiges de l’ancienne église.

Mais c’est sans nuls doutes son cadre extérieur qui contribue au charme du lieu… Avec un joli jardin à la française, ses vignes, bois anciens, et la « Fontaine Douce » qui court le long du vallon et qui passe sous les bâtiments…

L’Abbaye est d’ailleurs le point de départ de la « randonnée des 13 fontaines », reliées par un circuit de 20 km qui traverse un environnement verdoyant et vallonné.

Si vous aimez marcher, c’est certainement l’occasion d’entreprendre cette randonnée sur une journée. Avec, à la clé, une étape à Fontdouce.

> Parc aventure de Fontdouce : sachez que vous pouvez également profiter du parc aventure de Fontdouce, situé juste à côté de l’Abbaye. Parcours d’accrobranche, grandes tyroliennes de 200mètres, et de nombreuses activités ludiques (laser game outdoor, water fight, bubble foot,…) vous attendent  ! Plutôt sympa à faire en famille.

3/ Profiter des Vignobles locaux

Sachez que la Saintonge est le lieu idéal pour visiter quelques producteurs locaux de Pineau des Charentes et de Cognac. Que ce soit pour comprendre comment ces breuvages sont conçus ou pour faire une dégustation de ses breuvages délicieux…

Il faut dire que les vignobles sont très nombreux, et que plusieurs d’entre eux proposent des visites guidées de leurs établissements. Pour ma part, j’ai pu découvrir l’exploitation de la famille Begey, producteurs de Pineau des Charentes et de Cognac depuis plusieurs générations. Proposant des visites commentées d’environ une heure, avec dégustation des produits, l’expérience est intéressante. (Mais il existe d’autres producteurs locaux dans le coin, comme le « Clos des Nancrevant » et la « distillerie Paul Bossuet » à Chaniers).

Bien évidemment, c’est également l’occasion de se balader au milieu des vignes, dans une ambiance champêtre et authentique, comme on l’aime !

3/ Déambuler dans le village de Saint-Sauvant

La Saintonge possède plusieurs petits villages de charme, que vous pouvez facilement découvrir au cours de votre séjour. Mais si je ne devais en retenir qu’un seul, ça serait certainement Saint-Sauvant ! Ce petit village a la physionomie escarpée, perché sur un éperon rocheux dans la vallée du Coran, a été une de mes étapes préférée de ce séjour.

Et c’est certainement dû au fait que le village est doté d’un édifice religieux très impressionnant : l’église Saint-Sylvain. Érigée au XIIème siècle, son plan en forme de croix latine, sa façade au look quasi-militaire et ses fortifications, ne laissent vraiment pas indifférent ! Et si vous voulez une preuve de la nature emblématique du monument, sachez que Saint-Sauvant est une halte prisée sur le chemin de Compostelle.

Dédale de ruelles étroites et ambiance quelque peu « moyenâgeuse » en arrivant face à l’église. C’est l’atmosphère véritablement unique que vous trouverez dans ce petit village saintongeais.

4/ Faire un arrêt étonnant à l’écomusée du cognac 

L’écomusée du Cognac du domaine de la famille Tesseron est un lieu étonnant et complètement « à part », que je vous conseille vivement de visiter. Situé sur la petite commune de Migron, dans un joli domaine viticole privé, ce musée vivant nous plonge dans l’histoire riche et complexe d’une exploitation familiale qui perdure depuis 1850.

Plusieurs salles du domaine présentent le patrimoine et le savoir-faire viticole de cette famille de vignerons qui élabore du vieux cognac et du pineau des Charentes. L’histoire et le souvenir des traditions sont omniprésents et d’une authenticité rare, puisque l’ensemble des objets présentés appartiennent à la famille depuis des générations.

On y découvre notamment plusieurs salles reconstituant l’époque du 19ème siècle, une imposante et élégante distillerie toujours en fonction, et un « chai des arômes » pour découvrir et jouer avec les différentes senteurs des cognacs et pineau des Charentes. Et bien évidemment, on ne finit pas la visite sans une délicieuse dégustation des produits.

> Passion pour Cuba et voitures anciennes : plus étonnamment, l’écomusée du Cognac de Migron possède également deux annexes avec des expositions permanentes très originales. Une première dédiée à Cuba, que l’on doit à Patrick Tesseron qui tomba amoureux de l’île. Et une autre dédiée à une collection de voitures anciennes, datant des années 50/60 (que l’on doit à Jean-Louis et Jean-Philippe, Tesseron, passionnés d’automobile).

Vous l’aurez compris, cet écomusée est avant tout une histoire et une aventure familiale, à la fois très intéressante et touchante. Un univers unique, que l’on prend plaisir à découvrir.

5/ Découvrir en famille le Paléosite

Autre site bien connu en Saintonge, le Paléosite ! Cet espace familial situé à Saint-Césaire nous invite à découvrir l’époque de la préhistoire et le mode de vie de l’homme de Néandertal. C’est suite à la découverte du squelette de « Pierrette », à cet endroit à la fin des années 70, que le centre d’interprétation a été lancé. Une découverte majeure pour les scientifiques qui est loin d’être terminée, puisque des fouilles sont encore en cours sur le site. Une visite guidée permet d’ailleurs d’aller sur le lieu de fouilles et d’en apprendre davantage sur nos lointains ancêtres.

Mais le Paléosite propose également des ateliers en plein air interactifs, qui permettent notamment d’apprendre à faire du feu ou à tailler la pierre… Des vidéos et spectacles sur grands écrans, ainsi qu’une toute nouvelle expérience en réalité virtuelle où le joueur incarne une femme de la préhistoire au sein du clan de chasseurs-cueilleurs. Une expérience unique et très bien réalisée que j’ai moi-même pris plaisir à tester !

Le Paléosite est donc un lieu à la fois historique, éducatif, interactif et ludique ! Qui plaira tout particulièrement aux enfants. Plus d’infos : paleosite.fr

6/ Une balade nature dans la Vallée du Coran

La Vallée du Coran est un écrin de verdure avec une faune et une flore sauvage extrêmement riche. Du fait de son milieu naturel très préservé, on y trouve une grande diversité d’espèces animales (telles que la loutre, le vison d’Europe) et végétales, dont certaines sont rares et protégées.

La zone, peuplée de bois humides et de prairies marécageuses, est vraiment très agréable à parcourir… Étant verte et 100% nature, on y trouve naturellement de nombreux sentiers de randonnée et une large palette de loisirs (pêche, baignade, VTT…). L’occasion de faire de belles balades et de finir en beauté ce séjour en Saintonge sous le thème du « Slow Travel » !

Autres visites et activités possibles en Saintonge :

  • Découvrir les Aqueducs Gallo-Romain entre Saintes et le Douhet
  • Randonner avec un âne avec « les ânes de la rêverie »
  • Découvrir les châteaux du nord de la Saintonge (Crazannes, Panloy, la Roche-Courbon)
  • Visiter les anciennes carrières de pierres de Crazannes

Mes bonnes adresses à Saintes et en Saintonge

Où dormir ?

Au cours de ce séjour à Saintes et en Saintonge, j’ai découvert trois hébergements qui valent le détour et qui seront parfaits si vous prévoyez un séjour en mode « Slow Life ». Loin des hôtels traditionnels, je vous propose un hébergement insolite qui vous plongera dans l’histoire de Saintes, ainsi que deux maisons d’hôtes accueillantes et chaleureuses.

> Les Chambres de l’Abbaye : dormez dans l’Abbaye aux Dames de Saintes, dans d’anciennes cellules de nonnes converties en chambres ! La promesse d’une nuit insolite au cœur d’un bâtiment historique emblématique de la ville, pour goûter à l’essentiel dans une forme d’ascétisme ou règne calme, sérénité et supplément d’âme… On adore ! > Infos et réservations : abbayeauxdames.org

> Le Logis de la Brumanderie : des chambres d’hôtes hyper charmantes au sein d’une magnifique demeure de plus de 300 m², avec piscine et jardin. Possibilité également de louer un gîte privatif attenant à la maison, composé d’un espace de 35 m² très ouvert et lumineux. L’accueil est personnalisé, chaleureux, et on s’y sent immédiatement « comme à la maison ». Il faut dire que les hôtes sont d’une gentillesse infinie… Je conseille cet hébergement les yeux fermés. > Infos et réservations :  labrumanderie.net

> Chambres d’hôtes du Domaine Tesseron : cet hébergement fait partie de l’écomusée du Cognac et du Domaine Tesseron dont je vous ai parlé un peu plus haut dans l’article. L’on y trouve 5 chambres dans la maison familiale, dotées d’une décoration sobre et authentique. Ainsi qu’un appartement et un gîte. On aime particulièrement l’ambiance typique des lieux. > Infos et réservations : domaine-tesseron.com

Où manger ?

Je n’ai pas testé énormément de restaurants à Saintes et en Saintonge car j’ai pique-niqué de nombreuses fois. Je retiens toutefois quelques bonnes adresses (testées et conseillées par les locaux) :

> Le Clos des Cours : gros coup de cœur pour ce petit restaurant situé à Saintes qui propose des plats faits maisons, copieux et de grande qualité. Mention spéciale aux plats végétariens qui étaient très bien travaillés et plus qu’excellents ! L’accueil est également exceptionnel. On sent que c’est fait avec le cœur !

> La péniche Le Batiâ : situé à Saintes ce restaurant est situé dans un cadre super-agréable puisque l’on y mange sur une péniche. On y déguste une cuisine à base de produits frais du marché dans une ambiance chaleureuse avec vue sur le fleuve Charente. Parfait pour un dîner en amoureux.

> La Terrasse : une cuisine réputée excellente et raffinée que l’on déguste dans un joli cadre, puisque la terrasse offre une belle vue sur la Charente et sur l’Arc de Germanicus.

> Les Saveurs de l’Abbaye : situé à deux pas de l’abbaye aux Dames, ce petit restaurant accueillant propose une cuisine raffinée, fraîche, légère, spontané et parfois même étonnante. Une expérience culinaire à s’offrir à Saintes.

Maintenant que vous connaissez les nombreux atouts de la ville de Saintes et de la Saintonge, j’espère que ça vous donnera envie de découvrir ce charmant petit coin de France ! C’est un séjour rempli de découvertes, de sérénité et de belles rencontres, qui vous attend dans ce territoire qui invite à une certaine douceur de vivre.

Un article issu d’une collaboration étroite avec l’Office de Tourisme de Saintes et de la Saintonge dans le cadre de la promotion du territoire. #saintestourisme



Partager sur :