Catégories
Articles

Passer des diplômes d’aptitudes au ski même à l’âge adulte

esf Snowboard

Un cours de Snowboard donné par l’ESF (Source)

Les premiers pas à la neige

Les enfants ne sont pas les seuls à faire leur premiers pas dans la neige. De nombreux adultes ne savent pas non plus skier et prennent des cours durant les vacances au ski. On peut, dans cette perspective, passer des diplômes d’aptitudes au ski. La plupart des stations, en France comme ailleurs, disposent d’une ou de plusieurs écoles de ski (L’ESF par exemple). Ces dernières dispensent des cours aux enfants mais aussi aux adultes. Lors d’un séjour au ski à la Clusaz par exemple, les adultes débutants peuvent s’initier au ski de loisir en apprenant les techniques de base de la glisse. Pour les grands débutants, on s’habitue d’abord à ses équipements avant de commencer la glisse à proprement parler comme le chasse-neige. A la fin d’une session, on passe un test et obtient un diplôme d’aptitude au ski si on s’en sort avec brio.

De l’apprentissage au perfectionnement

Durant les vacances à la neige, à la Clusaz, aux Menuires ou encore dans les Deux Alpes, il serait dommage de rater la glisse sur les pistes, bien que d’autres activités soient disponibles dans les stations de sport d’hiver. Ceux qui ne savent pas skier peuvent s’inscrire dans les écoles de ski pour s’initier aux arcanes de ce sport passionnant, et recevoir ensuite son diplôme d’aptitude au ski si bien sur, on réussi son test d’aptitude. Les cours dans les écoles de ski ne sont pas uniquement réservés aux grands débutants mais s’adressent aussi aux skieurs qui veulent se perfectionner, et ce, quelle que soit la discipline : ski de fond, ski alpin, snowboard, etc. Dans tous les cas, tous les cours sont disponibles en plusieurs formules. On peut opter pour des cours particuliers ou des cours collectifs qui s’adresse à ceux à dont le dynamique de groupe permet de mieux apprendre.

Gros plan sur les tests des adultes

Au cours d’un voyage au ski, en entrant dans une école de ski, chaque apprenti commence à un certain niveau et suivent les cours adéquats. En fonction de son emploi du temps, on peut choisir d’apprendre à l’heure ou à la journée. Dans tous les cas, à la fin d’une session, chaque apprenti est soumis à des tests, toujours en fonction de son niveau. Ces examens servent bien évidemment à voir la progression mais aussi à reconnaître les compétences. Pour les adultes débutants par exemple, on réussi son test de premier niveau si on arrive à effectuer la chasse-neige glissé et freiné, si on réussi les pas tournants et les pas patineur sur différentes pistes dont la pente douce. Le niveau suivant exige de connaître les techniques suivantes : pas de patineur avec bâtons, pas glissé et pas de un, virage élémentaires. Le troisième niveau apprend à effectuer les pas de patineur deux temps et combiné, les alternatifs à plat et les enchaînements de virage. Pour avoir son diplôme, il faut donc réussir ces épreuves.

. Mettez-le en favori avec son

.


Idées de voyages : blog de Thomas Cook

Partager sur :