Catégories
Articles

Idées week-end : Le Musée des Confluences de Lyon

Inauguré fin 2014, le Musée des Confluences de Lyon a fait couler beaucoup d’encre, tant pour le prix astronomique qu’a couté sa construction, que pour son ambition démesurée : celle de raconter l’Homme.

Pourtant quelques mois après son ouverture, le musée fait l’unanimité chez les visiteurs. Aujourd’hui, Opodo vous emmène à la découverte d’un lieu à ne pas manquer si vous visitez la charmante ville de Lyon!

Musée des confluences à Lyon

Une architecture exceptionnelle

Construit sur l’emplacement d’une ancienne usine à gaz, à la confluence entre le Rhône et la Saône, et imaginé par les architectes du cabinet autrichien Coop Himmelb(l)au, le bâtiment possède une architecture deconstructiviste très emblématique. Ce gigantesque cristal de verre et d’inox abrite ainsi près de 5000 m2 d’exposition et pas moins de 2 millions d’objets.

Vue du Musée des confluences de Lyon

Source : flickr (by Net Circlion)

Les collections

Issue du Muséum de Lyon, la collection du Musée des Confluences rassemble plusieurs disciplines comme l’ethnographie, les sciences naturelles et la philosophie, dans l’objectif de raconter l’histoire de l’humanité. Les objets présentés viennent de tous les continents et de toutes les époques afin de coller aux thèmes des différentes expositions : l’apparition du monde, la place de l’Homme dans la biodiversité, l’Homme face à la mort, etc.

Squelette au musée des confluences de Lyon

Source : flickr (by Julie Drewnowski)

Informations pratiques

Adresse : 86 quai Perrache, 69002 Lyon

Téléphone : (+33) 04 28 38 11 90

Horaires d’ouverture :

  • Du mardi au vendredi de 11h à 19h
  • Les samedis et dimanches de 10h à 19h
  • Le jeudi nocturne jusqu’à 22h
  • Fermé : lundis et jours fériés (1er janvier, 1er mai, 1er novembre, 25 décembre).

Tarifs :

  • Plein tarif : 9€
  • Plein tarif à partir de 18h : 6€
  • Tarif réduit (18-25 ans) : 5€
  • Gratuit pour les moins de 18 ans, les étudiants et apprentis de moins de 26 ans, les demandeurs d’emploi, les bénéficiaires du RSA, les membres de l’ICOM, les titulaires de la carte presse, les conférenciers nationaux, les détenteurs de la Lyon City Card.


Opodo – Le blog de voyage – OhMyGlobe!

Catégories
Articles

Voyage à la Réunion – Informations Touristiques

Voyage à la Réunion – Un gros caillou volcanique, au relief sauvage et tourmenté, flotte sur l’océan Indien. La Réunion est une terre d’aventure avec cirques rocheux, cascades grandioses et à pics spectaculaires. Plongée dans une nature luxuriante.

Ile de La Réunion

A qui s’adresse la destination?

  • Les amateurs de sports d’aventure avant tout, mais plus généralement les amoureux de la nature.
  • Les familles qui veulent débuter ou boucler des vacances centrées sur la nature avec un ou deux jours de plage.

Pourquoi faire un voyage à la Réunion?

  • Les cirques de Mafate, Salazie et Cilaos. Ils résultent d’effondrements de terrains. Les randonnées les plus spectaculaires de l’île parcourent ces cirques avec des étapes en gîtes. Compter 5 jours pour faire la randonnée phare de l’île, le tour du cirque de Mafat, seulement accessible par les airs ou par les sentiers.
Cirque de Malafat La Reunion

Source : Flickr (by R E M I B R I D O T)

  • Le Piton de la Fournaise : le volcan réunionnais, encore en activité, culmine à 2632m. Son ascension requiert 3 à 5hs de marche selon le niveau de forme. Etonnant : sur la route du sud de l’île, des panneaux de signalisation présentent les différentes coulées de lave observables de part et d’autre de la route.
Piton de la fournaise

Source : Flickr (by Fougerouse Arnaud)

  • le survol en hélicoptère : onéreuse mais spectaculaire, cette plongée dans les entrailles de l’île couvre les cirques, le piton des neiges (plus haut sommet de l’île à 3070m) et le volcan avec en apothéose la descente dans le vertigineux Trou de Fer, offrant une vue en contre-plongée sur d’impressionnantes chutes d’eau. Pour encore plus de frissons : survol possible en ULM.
Trou de fer La Réunion

Source : Flickr (byJoël Kwan)

  • Les sports d’aventure : au delà des activités de randonnées, on pourra pratiquer l’escalade, le VTT, le rafting, le canyoning et désormais l’exploration des tunnels de lave.
  • Le mélange des cultures : mosquées, temples hindouistes ou bouddhistes et églises font partie du paysage réunionnais. Les fêtes des différentes communautés rythment le calendrier local et l’on retrouve dans la cuisine des influences indiennes, chinoises et créoles.

Quelles sont les tendances de voyage à la Réunion?

Le développement des activités de plongée sur l’île : sur le récif corallien entre Saint-Paul et Saint-Gilles, sur les tombants de Saint Pierre et sur les coulées au sud. Une réserve marine vient d’ętre créée sur la côte ouest, entre Saint-Paul et Etang-Salé.

Plongée la réunion

Source : Flickr (byThierry Cailleux)

Bonne nouvelle : l’ouverture en juin 2009 de la route des Tamarins, sur le littoral ouest entre Saint-Paul et Étang- Salé, qui met fin aux bouchons qui représentaient une véritable plaie touristique.

Quand partir ?

De mai à novembre, pendant la saison sèche. Juin à septembre pour les activités nature.

A quel prix ? Indications moyennes

2€ : une bouteille d’eau minérale d’1,5l.
10€ : un repas sur le pouce.

En pratique

Décalage horaire : + 2h durant l’été français, + 3h en hiver.
Festivals ou événements marquants : nouvel an chinois en janvier-février (selon calendrier lunaire) ; fête indienne de Dipavali (fête des lumières) entre le 15 octobre et le 15 novembre ; nombreuses autres fêtes locales et religieuses tout au long de l’année.
Santé : aucun vaccin nécessaire. Emporter des produits anti-moustiques.

Conseils d’Opodo

La Réunion n’est pas uniquement une destination balnéaire. Sur la trentaine de kilomètres de plages dont dispose l’île, c’est la portion comprise entre St Gilles et St Leu, sur la côte ouest, qui est la plus fréquentable grâce à la protection d’une barrière de corail.
Prévoir une location de voiture pour explorer l’île.

Grande Anse La Réunion

Source : Flickr (by Jean-Pierre HOAREAU)

En savoir plus

www.reunion.fr, site du comité du tourisme de La Réunion.


Opodo – Le blog de voyage – OhMyGlobe!

Catégories
Articles

Quand réserver son billet d’avion?

Lorsque l’on prépare ses vacances, l’achat du billet d’avion est une des étapes les plus critiques car elle représente souvent une partie importante du budget. On prend généralement le temps de comparer les prix proposés par les différentes compagnies aériennes, les dates de départ et de retour, mais on oublie souvent une dimension pourtant significative, le jour de la réservation.

Les prix pour un même itinéraire peuvent en effet varier considérablement en fonction du jour et du mois de la réservation. Por vous aider à trouver les meilleures offres, Opodo a réalisé une étude comparée sur les réservations des vols de ses clients au cours des trois dernières années (2011, 2012 et 2013) afin de déterminer le meilleur moment pour réserver son vol pas cher et en voici les conclusions.

Infographie opodo

A quelle période de l’année réserver son billet d’avion ?

Qu’il s’agisse des vols domestiques, des moyens ou des long-courriers, le meilleur mois pour réserver son billet d’avion est indéniablement le mois de janvier. Vous pouvez en effet espérer économiser près de 10% en réservant vos vacances d’été en France au mois de janvier. Concernant les vols moyen-courriers, la différence entre les prix proposés en janvier et ceux proposés en juillet peut aller jusqu’à 20% et 18% pour les long-courriers!

De manière assez logique, les mois les plus chers pour réserver vos billets d’avion sont les mois d’été, et en particulier juillet. Pour les vols domestiques, cette tendance n’est cependant pas si nette et vous paierez également vos billets plus cher en réservant au mois de novembre.

Quel jour de la semaine privilégier pour bénéficier des meilleurs prix ?

Si la période de l’année influe beaucoup sur les tarifs proposés en matière de billets d’avion, les jours de la semaine aussi.

Ainsi, si le mardi et le mercredi sont les jours où les réservations sont les plus nombreuses, les meilleurs prix sont généralement proposés durant le week-end, et en particulier le samedi. Cette tendance concerne essentiellement les vols domestiques mais les vols long-courriers sont généralement aussi un peu moins chers le week-end (3% en moyenne).

Les billets achetés à la dernière minute sont-ils vraiment moins chers ?

Malgré la croyance fortement répandue que les meilleures affaires se trouvent au dernier moment, il semblerait que ce ne soit pas toujours le cas. En effet, pour toutes les compagnies low cost et une grande partie des compagnies classiques, les billets pris très à l’avance coûtent généralement moins cher. Par ailleurs, si vous attendez le dernier moment, vous risquez de vous retrouver face à des prix très élevés et de devoir sacrifier vos vacances.

En résumé, si vous êtes à la chasse aux bonnes affaires, pensez à réserver vos billets d’avion à l’avance et de préférence un samedi de janvier !


Opodo – Le blog de voyage – OhMyGlobe!

Catégories
Articles

Un voyage vidéo au Vietnam avec les frères Tarasov

Deux frères russes, Georgy et Daniil Tarasov, ont décidé de voyager à travers le Vietnam pendant 45 jours et de capturer leurs expériences les plus mémorables grâce à leur caméra. Leur vidéo de 3:37 rend ainsi hommage à la beauté naturelle du pays ainsi qu’à sa culture, et emmène les spectateurs dans une aventure exceptionnelle sur différents moyens de transport: train, vélo, moto, bateau et même saut de cascade!

Malgré quelques difficultés liées à l’enregistrement de la vidéo, leur passion pour les voyages les a encouragés à continuer. Ils souhaitaient avant tout partager avec les autres leurs expériences et transmettre leurs ressenti. « Le voyage reste dans nos mémoires comme un voyage exceptionnel« , a affirmé Georgy au journal vietnamien Tuoi Tre News. « Je ne peux pas dire quelle région est la plus belle, le nord ou le sud, » a-t-il ajouté, mais il a tout de même admis que la Baie d’Ha Long fut l’endroit le plus étonnant qu’il ait visité. Les enfants du pays ont également beaucoup marqués les deux frères en raison de leur joie de vivre malgré des conditions de vie parfois très difficiles.

Ils ont publié leur vidéo sur Vimeo à la fin du mois de janvier et ont reçu beaucoup de compliments de la part de nombreux voyageurs. Ils ont même été en vedette du Staff Picks de Vimeo!

Pour découvrir les plus belles scènes de la vidéo, voici quelques photos qui devraient vous inspirer :

train-vietnamgeorgy-tarasov-who-directed-the-road-story-vietnam-filmed-with-a-canon-5d-mark-ii-told-1627029-fmlgddiafields-vietnamhanoi-vietnamrowing-vietnamrice-terraces-vietnam
Leur vidéo est beaucoup plus qu’une simple vidéo de voyage avec de jolis paysages. C’est une vraie expérience humaine où l’on peut suivre leur périple comme si on y était!

Nous sommes certains que cette vidéo vous fera sourire et vous donnera envie de repartir au plus vite! Si vous souhaitez découvrir ce beau pays qu’est le Vietnam, jetez un oeil à nos offres de vols vers Hanoi ou Ho Chi Minh!


Opodo – Le blog de voyage – OhMyGlobe!

Catégories
Articles

3 îles japonaises envahies par les animaux!

N’avez-vous jamais rêvé de vous rendre dans une île déserte seulement habitée par de très mignonnes créatures ? C’est ce que nous vous proposons de faire aujourd’hui à travers les îles japonaises d’Okunoshima, de Tashirojima et de Kojima. Des lapins, des chats ou des singes, il y en a pour tous les goûts !

Voici trois destinations 100% Kawaï pour sortir des sentiers battus au Japon.

Okunoshima, l’île aux lapins

Située dans la mer intérieure du Japon, la petite île d’Okunoshima fut connue à partir des années 1920 pour être l’un des plus grands centres de fabrication de produits chimiques du pays et en particulier d’armes chimiques utilisées lors de la seconde guerre mondiale. Aujourd’hui cependant, si l’île est très populaire, c’est surtout en raison du grand nombre de lapins qui occupent son territoire.

Deux théories s’affrontent pour expliquer la présence de ces petits animaux sur place. La première raconte que des écoliers auraient apporté quelques lapins lors d’une visite scolaire en 1971 et que ceux-ci se seraient reproduits jusqu’à peupler entièrement l’île. L’autre théorie raconte que les lapins étaient autrefois utilisés pour tester les produits chimiques et qu’ils auraient continué à survivre bien après la fermeture de l’usine…

Il est bien entendu très difficile de connaître la raison exacte de leur présence sur place mais ce qui est certain c’est qu’ils sont vraiment très mignons !

lapins sur l'île de okunoshima

Source : Flickr (by Laura Appleyard)

Tashirojima, le paradis des chats

La centaine d’habitants de cette petite île nipponne partage leur quotidien avec des milliers de chats importés sur l’île il y a plusieurs centaines d’années afin de protéger les soieries des attaques de souris. Ayant peu à peu gagné le cœur des pêcheurs locaux en raison de leur habilité à prédire les tempêtes, les chats sont aujourd’hui les grandes stars de l’île de Tashirojima et attirent chaque année de nombreux visiteurs.

Bien que l’île ait été violemment frappée par le tremblement de terre de 2011, les chats, très malins, s’étaient réfugiés sur les hauteurs et n’ont que très peu été touchés.

îles aux chats - Tashirojima

Source : Flickr (by rahen z)

Kojima, la terre des singes

Délaissée par les humains, cette petite île de la préfecture de Miyazaki n’est cependant pas complétement déserte car une centaine de singes en ont fait leur fief… Autrefois reliée au continent par une petite étendue de sable, il semblerait que l’île se soit isolée en raison de la montée des eaux, piégeant ainsi les primates.

Aujourd’hui, l’île de Kojima est surtout fréquentée par les chercheurs qui étudient le comportement des singes et le tourisme y est strictement encadré.

macaque du japon - Toshihiro Gamo

Source : Flickr (by Toshihiro Gamo)

Avez-vous eu la chance de visiter l’une de ces trois îles? racontez-nous tout dans les commentaires!

Et si vous souhaitez les découvrir, il est encore temps de consulter nos offres de vols pour le Japon!


Opodo – Le blog de voyage – OhMyGlobe!