Catégories
Articles

Voyage sur la Côte Est des Etats Unis -Informations touristiques

Voyage sur La Côte Est des Etats Unis – Si Boston, berceau de l’histoire américaine, évoque encore l’Europe, New York est une mégalopole qui bouscule les codes et entraîne dans un tourbillon urbain fait d’architecture cosmopolite, de folie créative et de quartiers sans cesse en renouveau. Tout au sud, la Floride est plus familiale avec ses parcs d’attractions mais Miami est désormais une des villes les plus branchées des Etats-Unis.

A qui s’adresse la destination ?

Aux amateurs de culture, de shopping, aux familles et aux groupes d’amis (villes et parcs de loisirs), aux couples…

Pourquoi faire un voyage sur la côte est des Etats Unis ?

JPEG - 62.1 ko
Time Square
Par Evemarie

-  New York : l’énergie de la ville, l’architecture des gratte-ciel, les musées et les galeries, le bouillonnement artistique, l’atmosphère des quartiers (Soho, Tribeca, Brooklyn…), le dimanche à Central Park, la scène de Broadway
-  Boston et la Nouvelle Angleterre : l’histoire, fondatrice des Etats-Unis ; le parfum d’Europe qui émane des rues tortueuses du centre ville ; les manoirs du XIXe siècle en brique rouge de la colline de Beacon Hill ; le campus d’Harvard… Sur la côte, l’esprit des Kennedy flotte sur la presqu’île de Cape Cod et les îles de Martha’s Vineyard et de Nantucket. Demeures raffinées surplombant les dunes de sable, maisons en bois dans les bourgades côtières, élégants voiliers au large.
-  Miami et la Floride : l’architecture Art Déco, les plages et leur ensoleillement annuel, le clubbing dans le quartier de South Beach. Orlando est le point de départ idéal pour explorer les parcs de loisirs de la Floride  : SeaWorld, Universal Studios, les parcs Disney dont Epcot …

Quelles sont les tendances de un voyage sur la côte est des Etats Unis ?

JPEG - 32.7 ko
Pont Brooklyn à New York
Par agnesk75

Le district de Brooklyn à New York : pour son côté populaire, son cosmopolitisme, ses maisons victoriennes et le quartier branché de Park Slope, investi par les artistes et les intellectuels.

Quand partir ?

Toute l’année selon les sites retenus mais les périodes du printemps et de l’automne sont les plus agréables. Grand moment : l’été indien, de fin septembre à mi-octobre, particulièrement photogénique dans les forêts d’érables du nord est. .

A quel prix ? Indications moyennes

1,50€ : un café américain.
5€ : un repas sur le pouce.

En pratique

-  Décalage horaire : – 6h toute l’année.
-  Festivals ou événements marquants : Halloween le 31 octobre (parade à New York) ; Thanksgiving le quatrième jeudi de novembre ; les décorations de Noël en décembre ; la nuit du nouvel an à New York à Times Square.

JPEG - 24.8 ko
Vu de l’Empire States
Par Sabphoto

-  Langue : anglais.
-  Santé : aucun problème particulier.

Conseils d’Opodo

Pour les city breaks, prévoir au moins 4 jours à New York pour découvrir les différentes facettes de la ville. Quoique onéreux, le survol de la ville en hélicoptère est un moment exceptionnel. A Boston, suivre les « trails », des itinéraires peints sur la chaussé qui guident les visiteurs à travers la ville selon différentes thématiques.

En savoir plus

www.office-tourisme-usa.com, site de l’office du tourisme des USA.

www.nycgo.com, site officiel du bureau de représentation de la ville de New York.

www.miamiandbeaches.com, site officiel du bureau d’information de Miami (en anglais).

www.massvacation.com, site officiel du bureau de représentation de Boston et du Massachusetts.


OhMyGlobe ! – Le blog de voyage d’Opodo

Partager sur :