Skip to content

11 février 2015

Tout savoir sur le Nouvel an chinois 2015

Le 19 février prochain, les communautés asiatiques du monde entier se mettront sur leur 31 pour célébrer l’évènement le plus important de l’année: le Nouvel an chinois. A cette occasion, de nombreuses célébrations seront organisées en Chine, mais également en Corée, dans tout le Sud-Est asiatique et bien sûr, dans les quartiers asiatiques de toutes les villes du monde. Pour ne rien rater des évènements, voici un petit guide récapitulatif des traditions liées au Nouvel an Chinois ou Fête du Têt au Vietnam.

3250264788_cd7d359095_z

La légende du Nouvel an chinois

Si l’origine de la célébration du Nouvel an chinois reste assez difficile à dater, il semblerait cependant qu’elle découle d’une légende assez originale… On raconte que la veille du Nouvel an lunaire, une bête marine au corps de bœuf et à la tête de lion appelée « Nian » (année en Chinois), sortait de sa cachette pour terroriser les populations et voler leurs biens. Ayant découvert que le point faible du monstre était le bruit des explosions et la lumière, les villageois décidèrent de lancer des feux d’artifice et d’accrocher des lampions devant leurs maisons pour se protéger de « Nian ».

Lampions chinois

Les traditions du Nouvel an

Si les traditions du Nouvel an varient un peu en fonction des pays, certaines coutumes se retrouvent chez toutes les communautés asiatiques.

La première consiste en un grand nettoyage de la maison qui doit précéder les célébrations afin de purifier le foyer et de le préparer à recevoir la nouvelle année.

Une fois bien propre et rangée, la maison est prête à être décorée de nombreux messages de bonne augure écrits en rouge, la couleur de la chance. On affiche également nos souhaits pour la nouvelle année (bonheur, richesse, santé, etc) autour de la porte de la maison et sur les fenêtres.

Enfin, la fête du Nouvel an à proprement parler est l’occasion de se rassembler en famille autour d’un bon repas traditionnel. En Chine on consomme généralement des raviolis, en Corée une sorte de gâteau de riz au bœuf et au Vietnam, des Banh Chung et Bánh Dây, petites boules de riz gluant farcies.

Plat de raviolis chinois

Source : Flickr (by Sheila)

La chèvre à l’honneur en 2015

La nouvelle année lunaire correspond au changement de signe dans l’astrologie chinoise. Cette année, la chèvre succédera donc au cheval qui était célébré durant l’année 2014. Mais que cela signifie-t-il concrètement ?

Dans le zodiac chinois, la chèvre (ou le mouton) est considérée comme étant libre et artistique, ayant du mal à se soumettre à l’autorité et s’entendant particulièrement bien avec les signes lapin et cochon. Il s’agit également d’un signe généreux qui aime passer du temps avec sa famille et ses amis.

Si vous connaissez quelqu’un du signe de la chèvre (né dans les années 1919, 1931, 1943, 1955, 1967, 1979, 1991, 2003 ou 2015), n’oubliez pas de lui envoyer vos vœux !

Chèvre grise

Source : Flickr (myri_bonnie)

Où célébrer le Nouvel an chinois en 2015 ?

Si vous connaissez des locaux, la Chine est évidemment le meilleur endroit pour découvrir les festivités du nouvel an lunaire. Cependant si vous ne connaissez personne sur place, vous risquez de vous ennuyer un peu car presque tous les commerces ferment durant les fêtes et les célébrations se font avant tout à la maison, en famille.

Une bonne idée peut donc être de découvrir le Nouvel an chinois à l’étranger, et pourquoi pas à San Francisco, dans le plus grand Chinatown du monde ?

Si vous voulez tenter l’expérience, n’hésitez pas à consulter nos offres de vols pour San Francisco !


Opodo – Le blog de voyage – OhMyGlobe!

Partager sur :