Catégories
Articles

Vacances et e-tourisme en 2019

Comme chaque année au mois de mars, on dévoile les résultats de son étude sur les habitudes de voyage des Français réalisée par le cabinet Raffour Interactif. Découvrez comment les Français ont voyagé en 2019…

Baromètre Opodo 2015

Les Français rationalisent leurs envies

Cette année, si 62% des Français sont partis en vacances, ils sont généralement partis moins souvent, et ont préféré les courts séjours marchands aux long séjours marchands. Les Français ont généralement moins dépensé une fois sur place et ont cherché des solutions pour optimiser le rapport qualité / prix des prestations. 

De plus en plus de e-touristes

On remarque également en lumière un phénomène déjà perceptible ces dernières années mais qui s’est véritablement confirmé l’année dernière : les voyageurs utilisent de plus en plus Internet pour planifier, comparer les tarifs, et bien-sûr acheter les prestations de tourisme. Conséquence de la priorité mise sur l’arbitrage budgétaire, 71% des Français partis, (soit 23,2 millions) ont consulté Internet pour préparer leurs séjours en 2014 et 45% ont réservé tout ou partie de leurs séjours sur Internet en payant intégralement en ligne. Il est toutefois à noter que ce dernier chiffre est similaire à celui de 2013 en raison de l’importance prise cette année par les longs séjours non-marchands et les séjours en France oú les déplacements se font majoritairement en voiture.

Le m-tourisme redéfinit le séjour touristique

LInternet mobile accompagne de plus en plus les voyageurs, tout au long du processus d’achat et en temps réel lors de leurs vacances, leur offrant ainsi plus de souplesse. Ils ont donc moins besoin de planifier et peuvent plus facilement faire des modifications concernant leur séjour. En effet, 32% des Français partis en 2019 ont utilisé leur smartphone pour leurs séjours de loisir, que ce soit pour la préparation des séjours ou la réservation. 

 

Catégories
Articles

Les plus beaux souvenirs de vacances

Lorsque les journées au bureau vous semblent interminables, que la couleur grise semble avoir pris une place permanente dans le ciel,  l’esprit se met à vagabonder et inévitablement vous transporte vers vos souvenirs de vacances récemment terminées , ou voyages passés … Cela vous arrive t il également ? Nous avons interrogé les équipes d’Opodo pour connaître quels moments de leurs vacances leurs manquaient le plus …un vrai appel au voyage !

“Rêver devant un super coucher de soleil violet sur la plage de Om Beach à Kerala en Inde “

– Laura, Italie

inde

“La vue imprenable sur Cliffs of Moher dans le comté de Clare en Irlande « 

– Angela, Espagne

Irlande

 » Les plages parfaites à Mirissa, Arugam Bay et le voyage en train panoramique à Kandy, Sri Lanka, la magie et le calme  de San Blas, sans Internet, sans téléphone ni électricité sur une magnifique ile préservée avec comme seul toit sur la tête des feuilles de palmier (Panama) « 

– Rhea, Allemagne

Sri Lanka

 » L’odeur de la mer lorsque je marche pieds nus sur le sable .  littoral mer du Nord, Allemagne « 

– Johanna, Allemagne

Allemagne

  » La vue à couper le souffle à partir d’un ballon à air chaud survolant la Cappadoce (Turquie), entouré de nombreux autres ballons colorés à la lumière de 6 heures « 

– Belen,Italie

Turquie

 » Les sourires et la simplicité des gens au Népal « 

Anabela, Portugal

Nepal

 » Une nuit sous les étoiles en haut d’un rooftop à New York « 

Simon – France

New York

 » La beauté de la nature sur l’île de Madère « 

Ana – Espagne

Madere

L’aube entre les temples de Borobudur, Java (Indonésie), une temple vraiment impressionnant; une promenade parmi les étals du marché de Pisac, Pérou

– Alvar, Catalogne

Indonesie

Contempler une aurore boréale en plein milieu d’une excursion en Islande.

– Grzegorz, Pologne

Islande

Le parfum ( et le goût ) de la street food de Palerme

Laura, Italie

Palerme

 » Un savoureux sushi avec un tas de wasabi à Tokyo  »

Angela, Espagne 

Tokyo

 » La nourriture de rue épicée  au Sri Lanka: avec curry et samoussas … » 

– Rhea, Allemagne

Samoussas

  » Les moules fraîches avec sauce au vin blanc et à l’ail au restaurant « Sous les lampions » dans le petit port de La Ciotat, sud de la France « 

Johanna, Allemagne

France

 » Le meilleur burger de ma vie de Shake Shack à Times Square (New York) « 

– Belen, Italie

Burger

 » La cuisine incroyable de San Andres, une petite île en Colombie. J’y ai mangé du poisson frais avec du riz à  noix de coco et aux bananes …et face à moi : la mer des Caraïbes « 

Anabela, Portugal

Colombie

 » Une bière Singha glacée à la plage en Thaïlande « 

Simon, France

Thailande

 » Un délicieux plat de pâtes aux fruits de mer devant le Trastevere à Rome « 

Ana, Espagne

Rome

Et vous, quel est votre plus beau souvenir de vacances ?


OhMyGlobe ! – Le blog de voyage d’Opodo

Catégories
Articles

Les Européens respectueux de l’environnement même en vacances

Vous avez été plus de 1700 personnes en France, Allemagne, Royaume Uni et Italie à répondre à notre enquête Opodo pour découvrir quel  » eco voyageur vous-êtes ?.

Vous avez été plus de 1700 personnes en France, Allemagne, Royaume Uni et Italie à répondre à notre enquête Opodo pour découvrir quel  » eco voyageur vous-êtes ?. Et voici dans les grandes lignes, les conclusions de cette enquête :

La cible

La plupart des couples sans enfants de moins de 45 ans sont les plus sensibles à la question de l’écotourisme. En ce qui concerne la nationalité, il n’est pas surprenant de constater que les Allemands sont les plus respectueux de l’environnement, alors que, les italiens se sentent peu concernés par ce sujet.

Transport :

Seulement 17% des répondants ont affirmé être préoccupés par l’impact que le transport représente sur ​​l’environnement, ceux ci choisissent les transports en commun (tramway, métro, bus) ou un transport typique de la région (par exemple, les tuk tuk, vélos, etc …) pour se déplacer tout en polluant moins.

Hôtel :

7 Européens sur 10 sont prêts à réaliser des gestes eco citoyen lorsqu’ils sont à l’hôtel ( par exemple : éteindre les lumières, ne pas changer les serviettes chaque jour, etc …), mais ne sont pas prêts à dépenser plus pour choisir loger dans un eco-hôtel. Exception faite des Français, qui prétendent être en faveur de ce choix ( à 27%).

Au quotidien :

Dans leur quotidien les Européens semblent très sensibles au sujet de l’écologie : ils recyclent leurs déchets, économisent l’eau et l’énergie. Les plus attentifs sont les Français (98%), suivis par les Allemands (97%), les Anglais (86%), et enfin les Italiens (73%). Les Anglais sont ceux qui recyclent le plus (60%), suivis par les Italiens (52%), les allemands et les français (32%).

Le vélo et le bio ont la côte ! Le cyclisme est certainement une des activités préférées de ceux respectueux de l’environnement c’est en effet le cas pour les : Allemands (21%), suivis par les Anglais (14%), les Français (13%) et enfin les Italiens bon dernier (5%). Choisir des produits locaux, de saison et issus de l’agriculture biologique est une habitude assez répandue chez les Français (11%), mais ne trouve aucun intérêt chez nos voisins italiens.


OhMyGlobe ! – Le blog de voyage d’Opodo

Catégories
Articles

Conseil d’Opodo : les plus belles plages du Portugal pour les vacances d’été

Charmant, économique, poétique, aux multiples facettes … Le Portugal est sans aucun doute l’un des pays les plus intéressants à visiter en Europe et aussi l’un de ceux avec les stations balnéaires et les côtes les plus belles.

Charmant, économique, poétique, aux multiples facettes … Le Portugal est sans aucun doute l’un des pays les plus intéressants à visiter en Europe et aussi l’un de ceux avec les stations balnéaires et les côtes les plus belles. Du nord au sud, cette bande de terre est une succession de plages de sable et de rochers, dont certaines sont appréciées par les surfeurs et d’autres par des familles, et d’autres encore par les jeunes, il y en a pour tous les goûts ! Que vous ayez une âme aventurière ou que vous soyez fan des chaises longues et parasols, voici les plus belles plages du Portugal.

Praia do Guincho, Cascais

Sur la côte d’Estoril, près de Lisbonne, cette plage est très populaire pour le surf, la planche à voile et kitesurf, surtout en hiver, et c’est également un endroit où se disputent des compétitions internationales. Si vous voulez pratiquer, directement sur la plage, vous trouverez de nombreuses écoles et un camping voisin où planter votre tente. Ici, les journées sont longues et les couchers de soleil sont magnifiques, ne les manquez pas !

Praia do Meco, Alfarim

Inséré dans le parc naturel de la Serra da Arrabida, à 40 km au sud de Lisbonne, cette belle plage est populaire auprès des populations locales et des touristes et il y a un peu de tout : des familles, des couples,des nudistes, des surfeurs, des gays venus ici attirés par la beauté de l’environnement et l’esprit de liberté et de respect mutuel. Et pour l’anecdote sachez que l’on fait avec la boue des parois falaises environnantes des soins pour la peau. Vous trouverez également sur la plage un bar agréable.

Praia da Rocha, Portimão

Située dans la région de l’Algarve, sur la côte sud de l’Atlantique, c’est l’une des plages les plus célèbres du Portugal et une des plus fréquentée par les touristes. Toutefois, avec ses 2 km de long, elle donne l’impression qu’il n’y a pas trop de monde et qu’il y a autant de place pour les deux personnes qui choisissent les établissements balnéaires équipés que pour ceux qui préfèrent le do-it-yourself et un peu plus d’intimité. Malgré l’expansion et les nombreux hôtels environnants, les falaises dorées qui l’entourent et la merveilleuse mer en font un endroit superbe, surtout au coucher du soleil. Nous vous conseillons de dormir ailleurs, mais passez-y au moins une journée !

Praia da Falesia, Albufeira

Une autre magnifique et immense plage entourée de falaises de l’Algarve, d’où elle tire son nom. Bien que très populaire, ici vous pouvez encore voir les pêcheurs à la fin d’une journée à la plage, tirer leurs bateaux sur le rivage. Une curiosité : cette plage a été élue par les utilisateurs de Tripadvisor comme la plus belle plage portugaise en 2013.

Praia de Odeceixe, Aljezur

Toujours dans l’Algarve, cette fois dans le nord-ouest, Praia de Odeceixe est située dans le parc naturel de la côte Vicenza à l’embouchure de Fuime Seixe et a toujours été une plage au drapeau bleu pour sa qualité de l’eau et sa propreté. Sur le côté nord il y a des falaises abruptes qui protègent la baie, tandis que dans le sud il y a une petite plage, Praia de Adegas, spécialement conçue pour les nudistes.

Praia de Troia, Setubal

Dans la péninsule de Troia, la belle plage du même nom offre une vue splendide sur la Serra de Arrabida, située juste en face. La plage est bien équipée avec une école de planche à voile et de windsurf, un bar, un espace pour le volley-ball et le football et un accès facile grâce aux ferries qui la relient à la ville de Setubal. La région est un paradis pour les golfeurs et est également idéale pour pratiquer le vélo et la plongée avec tuba.

Portinho Arrábida, Setubal

Insérée dans le Parc Naturel de la Serra de Arrabida, cette belle plage est particulièrement adaptée pour la plongée avec ses eaux cristallines, en particulier près de l’îlot de Pedra da Anixa qui a une flore et une faune uniques. Les excursions en mer dans la région offrent plus de chance d’apercevoir des dauphins et vous pouvez également y observer des oiseaux.

Praia de Moledo, Viana do Castelo

Revenons au nord, près de la ville de Viana do Castelo, pour visiter une plage appréciée depuis le début du XXe siècle pour sa grande beauté. Aujourd’hui, Praia de Moledo est une baie venteuse, qui offre des conditions idéales pour le surf et la planche à voile, surtout en été.

Praia da Aguda, Porto

Un autre paradis pour les surfeurs, cette plage de sable blanc a aussi une flore et une faune très intéressante, qui la rend populaire pour la plongée et de l’eau riche en iode avec des effets bénéfiques sur la santé. Praia da Aguda est une plage au drapeau bleu, une garantie d’une côte très propre.

Praia da Costa Nova, Ilhavo (Aveiro)

Sur cette longue plage à la personnalité sauvage d’un côté comme de l’autre, vous pourrez admirer de beaux paysages très différents les uns des autres : d’un coté une mer agitée, et peuplée par les surfeurs et de l’autre, la Ria de Aveiro, calme et idéale pour la voile ou pour un bain plus relaxant. Entre les deux, des palheiros colorées, petites cabanes en bois des pêcheurs, peintes avec des lignes blanches et colorées, aujourd’hui devenues des maisons de vacances.


OhMyGlobe ! – Le blog de voyage d’Opodo

Catégories
Articles

10 conseils pour partir en vacances avec un enfant en toute sérénité !

Pour que les vacances avec vos enfants ne tournent pas au cauchemar et que les parents profitent eux aussi du séjour, un minimum d’organisation est nécessaire ! Quelques astuces et conseils pour voyager serein avec un ou des enfant(s) :

1/ Se renseigner sur les services spéciaux avant de prendre l‘avion :

Il est bon de savoir qu’un bébé peut voyager en avion dès l’âge de trois semaines. Certaines compagnies aériennesprévoient des repas spéciaux et mettent des berceaux à disposition. Mais attention, le nombre est souvent limité ! Il faut donc en faire la demande lors de la réservation et, quoi qu’il en soit, avant le départ pour en profiter selon les disponibilités. De même, bien souvent, on profite de l’embarquement prioritaire proposé aux familles à l’aéroport.

2/ Bien veiller aux tarifs spéciaux :

Les enfants de moins de deux ans ne disposent pas d’un siège individuel, mais voyagent sur les genoux des parents. Dans ce cas, ils paient en général 10 à 20% du tarif normal. Les enfants âgés de 2 à 11 ans paient, quant à eux, 30 à 50% du tarif normal en moyenne.

3/ L’indispensable avant de partir :

Avant le départ, il faut s’assurer que l’enfant possède bien tous les documents exigés par les services de douanes, d’immigration… En effet, même un bébé doit être en règle pour embarquer et respecter les mêmes formalités qu’un adulte (passeport et visa) si nécessaire pour le pays de destination ou de transit. De même, il faut impérativement faire le point sur les vaccinations recommandées et ne pas oublier une trousse à pharmacie avec tous les médicaments classiques et les ordonnances correspondantes en cas de contrôle à l’étranger.

4/ L’essentiel à mettre dans la valise :

Une valise spéciale pour les enfants est la bienvenue. Si on part sous les tropiques, ne surtout pas oublier chapeau, lunettes de soleil, écran total, brumisateur et, pourquoi pas, un petit parasol en cas d’excursion sur une île déserte. Si le bambin ne sait pas nager, emporter brassards ou bouée qu’il n’est pas toujours facile de se procurer sur place. S’il s’agit d’un bébé, prévoir des briques individuelles de lait spécial et des petits pots, facilement transportables. Un stock de gâteaux et bonbons n’est pas non plus superflu !

5/ Que prendre en cabine ?

Sur les vols long-courriers, les poussettes-cannes pliantes peuvent être acceptées en cabine. Mais pour les plus petits, il est cependant préférable d’opter pour le porte-bébé, beaucoup moins encombrant et surtout plus pratique pour les « balades » sur place, notamment dans certains pays où il a peu de trottoirs et une circulation dense. Dans l’avion, rassembler dans un sac à dos, tout ce dont bébé a besoin : changes, couches, lingettes, mouchoirs, vêtements chauds et confortables ainsi que quelques friandises, parce que c’est quand même les vacances ! Enfin, pour passer le temps, ne pas oublier d’emporter quelques jeux, pour occuper l’enfant pendant le voyage et si possible non bruyants !

6/ Quelques astuces en plein vol :

Pour atténuer les effets de la dépressurisation, penser à donner à l’enfant une sucette, un biberon ou un bonbon, au moment du décollage et de l’atterrissage, cela l’aidera à supporter cette étape, parfois pénible. Comme l’air en cabine est très sec, il ne faut pas hésiter à le faire boire beaucoup, et pourquoi pas lui donner des sodas s’il a la nausée. Attention, les nouvelles règles de sécurité interdisent les liquides, on peut alors prévoir un biberon vide à remplir le cas échéant dans l’avion.

7/ Pour bien démarrer son séjour : Lorsque l’on voyage avec un enfant, il faut prendre en compte la durée du voyage et le décalage horaire. Si on part loin, prévoir quelques jours à l’arrivée pour permettre à l’enfant de s’adapter en douceur aux changements de cadre, à la nourriture et au climat… Et surtout l’aider à retrouver son rythme de sommeil !

8/ Vacances = repos :

Lors d’un voyage à l’étranger et particulièrement avec des enfants, pourquoi ne pas se fixer plusieurs jours au même endroit plutôt que [multiplier les destinations ? Cela permet de rayonner autour de ce point de chute et d’alterner visites et activités avec périodes de repos et détente. Les enfants vous en seront reconnaissants… Et vous aussi !

9/ Activités ludiques contre visites didactiques :

De même, avec des enfants en bas âge, privilégier des endroits avec des sites naturels (mer, parcs, montagnes…). Ils préfèreront sans doute faire un mini-safari ou du bateau plutôt que de crapahuter dans les ruines ou visiter des musées toute la journée !

10/ Pour respirer un peu :

En cas de voyage organisé, se renseigner sur l’existence ou non d’un mini-club dans l’hôtel. Bon à savoir : la plupart d’entre eux n’accueillent les enfants qu’à partir de 4 ans. Néanmoins, certains hôtelsdisposent d’un service de baby-sitting payant. Pour des vacances en bord de mer, opter pour la demi-pension ou la pension complète, plus pratique et surtout moins contraignante.


OhMyGlobe ! – Le blog de voyage d’Opodo