Catégories
Dossiers

Plus de tourisme de mémoire pour le Centenaire

Selon Atout France, le tourisme de mémoire connait une nette augmentation en 2014 qui pourrait bien se prolonger en 2015 et 2016.  

Le premier bilan réalisé par l’agence nationale de promotion touristique, Atout France, ne fait aucun doute. Il y a bien un « effet Centenaire » autour des sites touristiques liés à l’histoire de la Grande Guerre. Certains sites comme celui du Vieil Armand en Haute Alsace ou la Carrière Wellington dans le Nord-Pas de Calais ont vu leur fréquentation doubler cette année.

Nombreux sont les touristes étrangers à se rendre sur les sites de mémoire de la Meuse ou encore en Champagne-Ardennes et dans la Somme. Les Anglais, Allemands, Belges et Hollandais sont évidemment très présents mais aussi des Canadiens, Américains et Australiens venus de plus loin.

Crédit : jinterwas / Flickr cc.


OhMyGlobe ! – Le blog de voyage d’Opodo

Catégories
Dossiers

Barométre Opodo – Guy Raffour : vers un tourisme de plus en plus connecté.

Comment voyagez vous en 2014 ? C’est la question que se pose chaque année Opodo et le cabinet Raffour Interactif, découvrons ensemble les nouveaux comportements des voyageurs pour 2014.

Vous préparez de plus en plus vos voyages sur internet !

80% des Français de 15 ans et plus sont internautes, soit 53 millions. De ce fait la préparation des voyages sur internet croit d’année en année : vous êtes plus de 62 % à avoir préparé en ligne vos séjours en 2013. Ce que vous appréciez sur le web : pouvoir vous connectez à tout moment, pouvoir comparer les offres afin d’obtenir à la fois le meilleur rapport qualité prix possible, mais aussi, de pouvoir affiner au maximum vos informations concernant vos futurs voyages.

Vous dites OUI aux vacances !

Si vous appartenez aux 45,5% des Français partis l’année dernière vous avez sans doute voyagé loin et au soleil. En effet, les Canaries, la Grèce, la République Dominicaine ainsi que Cuba font partie aujourd’hui de vos destinations favorites. *

Une nouvelle façon de voyager

Ras le bol du tout inclus, ce que veut le voyageur d’aujourd’hui c’est de la flexibilité : composer soi même ses propres voyages en choisissant son vol, son hôtel , ses horaires de façon indépendante. Finies également les réservations à la dernière minute, le nouveau maître d’ordre est désormais l’AN TI CI PA TION. !

Jamais sans mon smartphone

Vous êtes de plus en plus en nombreux à utiliser un support mobile pour réserver vos vacances. En effet, en 2013 , vous avez été 29% à utiliser un smartphone pour la préparation de vos voyages. Quant aux réseaux sociaux ils deviennent une véritable source d’information à part entière, puisque plus de 20 % d’entre vous les consultent lors de la préparation de leurs vacances …

Focus : Comment a été réalisée cette enquête ?

Le Baromètre 2014 a été réalisé en janvier / février 2014 par le Cabinet Raffour Interactif auprès de 1010 personnes représentatives de la population Française de 15 ans et +, par enquêteurs professionnels en face à face à domicile, avec application de la méthode des quotas croisés. Les questions ont fait l’objet d’un travail exploratoire approfondi et de pré-tests.

*données basées sur les destinations favorites réservées en 2013 par les clients Opodo

*source : Baromètre Opodo 2014 réalisée par le cabinet Raffour interactif


OhMyGlobe ! – Le blog de voyage d’Opodo

Catégories
Dossiers

Tourisme sensoriel : les résultats du sondage !

Quel est le sens le plus développé chez les Européens dans la vie quotidienne et en vacances ? Pour le savoir, nous vous avions proposé une enquête sur le « tourisme sensoriel », à travers laquelle vous nous parliez du rôle la vue, l’odorat, le toucher, le goût et l’ouïe dans vos expériences de contact avec le monde extérieur et dans votre quête de détente et d’évasion. Voici les résultats de ce sondage sous forme d’inographie :

Pour 71% des Européens , la vue est la plus importante au quotidien ; c’est le sens le plus couramment utilisé pour la détente et le plaisir : lorsque vous rentrez à la maison après une longue journée, regarder un bon film est d’aillurs le passe-tempspréféré des Français , Italiens, Allemands et Anglais ( 41 % ).

Une fois en vacances, la prédominance de la vue est remplacée par le goût qui devient le sens le plus important : le désir de découvrir la cuisine locale des pays visités est en fait l’aspect le plus important d’un voyage pour 41% des répondants, qui prétendent laisser leurs habitudes alimentaires la maison pour s’ouvrir àest peut-etre due à l’effet des émissions de cuisine comme Masterchef, de plus en plus populaire à la télévision ?

Concernant nos habitudes, que laissons derrière nous quand nous partons ? La principale surprise est le téléphone cellulaire : 20% des répondants ont décrété qu’ils n’avaient en fait aucun problème à laisser leur téléphone à la maison lorsqu’ils partent, tandis que quasi personne ( seulement 3% ) ne renoncerait à emporter son appareil photo dans sa valise. La volonté des Francais à tenter de nouvelles expériences ne se limite pas à la cuisine : il semble que l’expérience hors des sentiers battus est très importante ( 54 % ), ainsi que l’apprentissage de la langue et de la culture locale ( 19 % ). Seulement 9 % sont intéressés à rencontrer de nouvelles personnes sur la route !


OhMyGlobe ! – Le blog de voyage d’Opodo

Catégories
Dossiers

Le tourisme spatial sera-t-il pour bientôt ?

Aujourd’hui l’avion permet de se rendre aux quatre coins de la Terre sans difficulté. Pourtant le rêve de beaucoup de personnes est de voyager dans l’Espace. Bientôt 45 ans depuis le premier pas sur la Lune, peut-on imaginer un tourisme spatial accessible à tous ?

La voie lactée

Une photographie de la voie lactée par la NASA.

La privatisation des vols spatiaux représente le futur pour les scientifiques. En effet, un séjour de travail à bord de l’ISS (International Space Station) a un coût d’au moins 20 millions de dollars par siège pour la NASA. La recherche scientifique américaine compte déjà sur les navettes russes afin d’amortir les coûts et ne se servira des fusées que comme taxi de l’Espace.

Or, des entreprises privées ont déjà commencé à intervenir dans la conquête spatiale. C’est le cas de l’entreprise SpaceX qui depuis 2008 est chargée d’une partie du ravitaillement de la station spatiale internationale. Son lanceur Falcon 9 est à l’origine de ce succès.

Lancement Falcon 9

Lancement à Cap Canaveral avec lanceur Falcon 9 en mars 2013. Image produite par la NASA.

Mais si le transport dans l’Espace se privatise, il paraît naturel de mettre en œuvre des projets de tourisme d’un nouveau genre.

Richard Branson bien connu dans le monde des affaires est une personne d’ambition. En 2009, le riche business man a réalisé son rêve en faisant construire le Space Ship Two. La liste d’attente de la compagnie Virgin Galactic créée par Richard Branson est déjà longue et il faut compter au moins 20 000 US $ pour un vol. C’est très cher, mais beaucoup moins que les 20 à 30 millions de dollars nécessaires lorsqu’on passe par une agence gouvernementale. En revanche, il ne s’agit à priori que d’une promenade pour voir la Terre vue de l’Espace.

Mais partir en week-end dans l’Espace sera-t-il possible ? Nous sommes bien loin de la logistique nécessaire pour partir un court séjour en Europe !

Pourtant des projets d’hébergements dans l’Espace commencent à se développer. La société russe Orbital Technologies souhaite en effet développer le concept d’hôtel spatial. Malgré les tarifs qui peuvent s’élever jusqu’à 1 million de dollars pour 5 jours à bord de la station spatiale touristique, les conditions seront rustiques puisqu’il faudra faire sa toilette avec des lingettes et dormir debout.

Mais partir en week-end dans l’Espace sera-t-il possible ? Nous sommes là loin de la même logistique que pour partir en court séjour en Europe !

Pourtant des projets d’hébergements dans l’Espace commencent à se développer. La société russe Orbital Technologies souhaite en effet développer le concept d’hôtel spatial. Malgré les tarifs qui peuvent s’élever jusqu’à 1 million de dollars pour 5 jours à bord de la station spatiale touristique, les conditions seront rustiques puisqu’il faudra faire sa toilette avec des lingettes et dormir debout.

L'hôtel spatial Orbital Technologies

L’hôtel spatial Orbital Technologies

L'intérieur deu projet d'Orbital Technologies

L’intérieur du projet d’Orbital Technologies

Malheureusement, malgré la baisse des coûts de ces voyages grâce à la privatisation, aller dans l’Espace demeure un luxe. Mais la vue de la Terre depuis l’Espace a-t-elle vraiment un prix ?

. Mettez-le en favori avec son

.


Idées de voyages : blog de Thomas Cook

Catégories
Dossiers

Où faire du tourisme en footing ?

Le tourisme en courant est la nouvelle grande tendance. La course à pied est un sport facile à pratiquer où qu’on soit, il suffit d’emmener une tenue sportive et sa paire de chaussures. Les habitués n’arrêtant pas leur pratique durant leurs vacances, cela a inspiré la mode du tourisme pendant les sorties running.

Le principe est des plus simples. Enfilez vos chaussures et partez visiter les environs ! A pratiquer seul ou en groupe, cette nouvelle manière d’appréhender une ville fait également l’objet de sorties spécifiques organisées parfois par les associations de sport locales.

Voici par exemple une vidéo d’une visite de la ville d’Amsterdam en courant !

Cette pratique aurait pris le nom particulier de sightjogging.