Catégories
Articles

Nouvelles règles pour les vols à destination des États-Unis

Depuis début Juillet 2014, les contrôles, déjà sévères pour ceux qui voyagent en avion aux États-Unis, ont été encore plus intensifié. Cette fois-ci ce sont les smartphones qui se retrouvent dans le collimateur de la sécurité des aéroports : attention à présent les téléphones qui n’ont plus de batterie peuvent vous faire manquer votre vol !


smartphone-airport_194319068-19228

La Transportation Security Administration (TSA) a annoncé que, en raison d’un possible risque terroriste, les passagers devront, au moment du check-in, présenter leurs appareils allumés pour qu’un agent vérifie que l’appareil fonctionne correctement. Sinon, ils seront refusés à l’embarquement ou seront contraints de laisser derrière eux leur matériel, puis seront soumis à des contrôles supplémentaires. En plus du téléphone, les voyageurs seront également invités à allumer leur ordinateur et tablette, considérés comme potentiellement susceptibles d’être bourrés d’explosifs. Les modèles de smartphones « dans la ligne de mire » sont principalement l’iPhone et le Samsung Galaxy, considérés comme particulièrement aptes à être transformés en engins explosifs, échappant aux contrôles superficiels.

Quels sont les aéroports qui appliquent ces nouvelles mesures ? Londres Heathrow par exemple, et d’autres parmi les grands aéroports européens. Les règles devraient ultérieurement être étendues à l’ensemble des aéroports du Royaume-Uni, de la France et de l’Allemagne. Et dans l’avenir, la mesure pourra s’appliquer à d’autres pays européens et au-delà pour englober tous les grands aéroports du monde.
Si vous avez besoin de plus amples renseignements sur les voyages aux États-Unis, vous pouvez lire notre article sur ESTA.


OhMyGlobe ! – Le blog de voyage d’Opodo

Catégories
Articles

Nouvelles règles pour les vols à destination des États-Unis

Attention à présent les téléphones qui n’ont plus de batterie peuvent vous faire manquer votre vol !

Depuis début Juillet 2014, les contrôles, déjà sévères pour ceux qui voyagent en avion aux États-Unis, ont été encore plus intensifié. Cette fois-ci ce sont les smartphones qui se retrouvent dans le collimateur de la sécurité des aéroports : attention à présent les téléphones qui n’ont plus de batterie peuvent vous faire manquer votre vol !

La Transportation Security Administration (TSA) a annoncé que, en raison d’un possible risque terroriste, les passagers devront, au moment du check-in, présenter leurs appareils allumés pour qu’un agent vérifie que l’appareil fonctionne correctement. Sinon, ils seront refusés à l’embarquement ou seront contraints de laisser derrière eux leur matériel, puis seront soumis à des contrôles supplémentaires. En plus du téléphone, les voyageurs seront également invités à allumer leur ordinateur et tablette, considérés comme potentiellement susceptibles d’être bourrés d’explosifs. Les modèles de smartphones « dans la ligne de mire » sont principalement l’iPhone et le Samsung Galaxy, considérés comme particulièrement aptes à être transformés en engins explosifs, échappant aux contrôles superficiels.

Quels sont les aéroports qui appliquent ces nouvelles mesures ? Londres Heathrow par exemple, et d’autres parmi les grands aéroports européens. Les règles devraient ultérieurement être étendues à l’ensemble des aéroports du Royaume-Uni, de la France et de l’Allemagne. Et dans l’avenir, la mesure pourra s’appliquer à d’autres pays européens et au-delà pour englober tous les grands aéroports du monde. Si vous avez besoin de plus amples renseignements sur les voyages aux États-Unis, vous pouvez lire notre article sur ESTA.


OhMyGlobe ! – Le blog de voyage d’Opodo

Catégories
Articles

Le « shutdown » aux Etats-Unis paralyse le tourisme

Information chaude : nous apprenons cette nuit que les Etats-Unis sont entrés en situation de « shutdown » du service public ce qui signifie la fermeture, pour une durée indéterminée, de certains lieux touristiques publics. Faute d’un accord entre les Républicains et Démocrates au sujet du budget 2014 ils sont entrés officiellement dans cette situation. Une nouvelle qui ne ravit pas les touristes !

Les Etats-Unis avaient déjà connu cette situation en 1996 ce qui avait entrainé une chute significative du nombre de touristes : 7 millions de visiteurs avaient changé leur plan de vacances.

Ce « shutdown » entraine donc la fermeture de 368 parcs nationaux américains tels que : le Grand Canyon National Park, le Grand Canyon Yosemite. Mais aussi des monuments nationaux, dont la Statue de la Liberté, Ellis Island, le Washington Monument et d’autres.

PNG - 1.6 Mo

Soyez rassurés, cela ne concerne pas tous les sites dits « privés » comme le Top of the Rock, l’Empire State Building et autres sites et musées.

Ces services seront donc suspendus le temps qu’un accord soit trouvé au niveau politique… Opodo ne manquera pas de vous tenir informés de la situation !

Affaire à suivre…


OhMyGlobe ! – Le blog de voyage d’Opodo

Catégories
Articles

Comment préparer un voyage sur mesure aux Etats-Unis ?

Vous prévoyez de partir en voyage aux États-Unis ?

Catégories
Articles

Etats-Unis après Sandy : reprise du trafic aérien mercredi ?

Les vols transatlantiques sont encore très perturbés à cause de l’ouragan Sandy. Air France a annulé tous ses vols vers New York et Washington. Actualité

L’Internaute Voyager : A la Une