Skip to content

29 octobre 2013

Le tourisme spatial sera-t-il pour bientôt ?

Aujourd’hui l’avion permet de se rendre aux quatre coins de la Terre sans difficulté. Pourtant le rêve de beaucoup de personnes est de voyager dans l’Espace. Bientôt 45 ans depuis le premier pas sur la Lune, peut-on imaginer un tourisme spatial accessible à tous ?

La voie lactée

Une photographie de la voie lactée par la NASA.

La privatisation des vols spatiaux représente le futur pour les scientifiques. En effet, un séjour de travail à bord de l’ISS (International Space Station) a un coût d’au moins 20 millions de dollars par siège pour la NASA. La recherche scientifique américaine compte déjà sur les navettes russes afin d’amortir les coûts et ne se servira des fusées que comme taxi de l’Espace.

Or, des entreprises privées ont déjà commencé à intervenir dans la conquête spatiale. C’est le cas de l’entreprise SpaceX qui depuis 2008 est chargée d’une partie du ravitaillement de la station spatiale internationale. Son lanceur Falcon 9 est à l’origine de ce succès.

Lancement Falcon 9

Lancement à Cap Canaveral avec lanceur Falcon 9 en mars 2013. Image produite par la NASA.

Mais si le transport dans l’Espace se privatise, il paraît naturel de mettre en œuvre des projets de tourisme d’un nouveau genre.

Richard Branson bien connu dans le monde des affaires est une personne d’ambition. En 2009, le riche business man a réalisé son rêve en faisant construire le Space Ship Two. La liste d’attente de la compagnie Virgin Galactic créée par Richard Branson est déjà longue et il faut compter au moins 20 000 US $ pour un vol. C’est très cher, mais beaucoup moins que les 20 à 30 millions de dollars nécessaires lorsqu’on passe par une agence gouvernementale. En revanche, il ne s’agit à priori que d’une promenade pour voir la Terre vue de l’Espace.

Mais partir en week-end dans l’Espace sera-t-il possible ? Nous sommes bien loin de la logistique nécessaire pour partir un court séjour en Europe !

Pourtant des projets d’hébergements dans l’Espace commencent à se développer. La société russe Orbital Technologies souhaite en effet développer le concept d’hôtel spatial. Malgré les tarifs qui peuvent s’élever jusqu’à 1 million de dollars pour 5 jours à bord de la station spatiale touristique, les conditions seront rustiques puisqu’il faudra faire sa toilette avec des lingettes et dormir debout.

Mais partir en week-end dans l’Espace sera-t-il possible ? Nous sommes là loin de la même logistique que pour partir en court séjour en Europe !

Pourtant des projets d’hébergements dans l’Espace commencent à se développer. La société russe Orbital Technologies souhaite en effet développer le concept d’hôtel spatial. Malgré les tarifs qui peuvent s’élever jusqu’à 1 million de dollars pour 5 jours à bord de la station spatiale touristique, les conditions seront rustiques puisqu’il faudra faire sa toilette avec des lingettes et dormir debout.

L'hôtel spatial Orbital Technologies

L’hôtel spatial Orbital Technologies

L'intérieur deu projet d'Orbital Technologies

L’intérieur du projet d’Orbital Technologies

Malheureusement, malgré la baisse des coûts de ces voyages grâce à la privatisation, aller dans l’Espace demeure un luxe. Mais la vue de la Terre depuis l’Espace a-t-elle vraiment un prix ?

. Mettez-le en favori avec son

.


Idées de voyages : blog de Thomas Cook

Partager sur :