Catégories
Articles

Découvrir Edfou en Egypte

Moins connu que les villes du Caire et de Louxor : Edfou, dans la Haute-Egypte, est pourtant une cité importante pour les passionnés d’histoire et d’Antiquité. Pour des vacances en Égypte enrichissantes, longez le Nil et partez à la découverte du plus impressionnant monument antique du pays en dehors des pyramides de Gizeh, à savoir le temple d’Horus.

Le temple d’Horus : une merveille antique

Située à 105 km au sud de Louxor, Edfou abrite l’un des plus importants temples antiques, celui d’Horus. Une croisière en Égypte remontant le Nil constitue l’un des meilleurs moyens de partir à la découverte de ce trésor architectural de la dynastie des Ptolémée. Dans un excellent état de conservation, le temple d’Horus témoigne du savoir-faire des ingénieurs égyptiens des deux siècles av. J.-C.. Long de 137 m et large de 79 m, le temple d’Horus est le second plus grand de l’Égypte après celui de Karnak. Ses colonnes mesurent 36 m de haut.

L’édification du temple a duré plus de 200 ans, commençant sous le règne de Ptolémée III pour se terminer à l’époque de Tibère. Selon les légendes, le temple est bâti sur le site où s’est affronté Horus, le dieu-faucon, et Seth. Les hiéroglyphes, parfaitement conservés, ont permis de connaitre exactement le déroulement des offices dédiés à Horus. Devant la salle hypostyle, vous pourrez découvrir une magnifique statue du dieu Horus. Les nombreuses offres de voyage en Égypte pas cher sont autant d’opportunité de partir à la découverte de ce trésor antique.

Une ville intimement liée au Nil

Depuis l’aube de l’histoire de la ville, les habitants d’Edfou ont entretenu une relation intime avec le majestueux Nil, source de vie et voie d’accès principale à la cité. Un escalier servant de nilomètre est toujours visible et vous donnera un aperçu de la variation de niveau du fleuve, tumultueux lors des crues. En dehors du temple, Edfou est une tranquille ville égyptienne comme on en rêve lorsqu’on réserve son séjour en Égypte.

Un détour par le marché est obligatoire pour s’immerger de l’ambiance particulière de la ville. L’animation qui y règne et les produits qu’on y vend enrichiront votre séjour. Prenez par ailleurs le temps de gouter à la gastronomie locale, parmi lesquels figure le kochari, un plat simple à base de pâtes, de riz et de lentilles. En soirée, un spectacle son et lumière est parfois organisé au temple pour mettre en valeur l’architecture, mais également la culture locale, notamment la danse.

Partager sur :