Skip to content

14 novembre 2012

A 380 : des passagers d’un vol Sydney-Dubaï ont vu « des flammes » sortir du moteur

Dimanche soir, un vol de la compagnie Emirates reliant la ville de Sydney, en Australie, à Dubaï, aux Emirats arabes unis, a été forcé de faire demi-tour peu après le décollage, après environ une vingtaine de minutes de vol. Le gros porteur A380 a subi une « défaillance de moteur« , alors qu’il grimpait à une altitude de 10 000 pieds, selon l’agence de presse Reuters qui rapporte les informations diffusées par la compagnie aérienne.

Parmi les 380 passagers présents à bord de ce vol EK413, certains ont raconté avoir vu des flammes s’échapper du moteur. Mais la compagnie Emirates dément tout feu dans le moteur, même si « des passagers ont pu voir comme un flash ». Une version officielle que ne confirme pas un passager, cité dans le média australien « The Daily Telegraph » : ce Néo-zélandais, John Fothergill, 49 ans, a confié que « toute la cabine s’est éclairée » et qu’il avait vu « des flammes sortant du moteur ». Un autre passager, un journaliste australien, a rapporté qu’il avait « vu un éclair orange vif » et qu’il « y a eu un gros bruit dans la cabine ». Pour l’heure, le transporteur serait en train d’examiner les causes de cette défaillance.

La compagnie Emirates est le premier utilisateur d’avions A380 dans le monde.

Partager sur :